CEFLU Formation - CEFLU Conseil - Formations aux métiers de l'immobilier

Attention
Si vous souhaitez utiliser pleinement toutes les capacités de ce site Internet vous devez activer javascript dans votre navigateur

CEFLU CONSEIL > Observatoire de l'immobilier > R.O.M.I.

Retour à la liste des fiches
Coordinateur SPS (Sécurité-Protection-Santé)

Autres appellations
Coordinnateur SPS

Définition
Ce poste n’est pas encore une profession reconnue comme telle. Il s’agit plutôt d’un complément à une compétence acquise au fur et à mesure de la vie professionnelle. Il s’agit de mettre en œuvre les principes généraux de prévention, éviter les risques, adapter le travail à l’homme, privilégier les protections collectives, en leur donnant priorité sur les protections individuelles, combattre les risques à la source. Pour ce faire il est essentiel d’être un homme de dialogue et de compromis avec les différents intervenants (maître d’œuvre, maître d’ouvrage, entreprises).

Conditions générales d'exercice
Le coordonnateur SPS doit être un homme de terrain c’est à dire qu’il est nécessairement présent sur les chantiers des Bâtiments et Travaux Publics afin de s’intéresser aux conditions de travail des salariés. Il établit des documents tel que le Plan Général de Coordination, afin de déterminer des procédures à même de garantir aux salariés un maximum de sécurité dans la réalisation de leur tâche.

Formation et expérience
L’accès à cet emploi/métier est conditionné par l’expérience acquise dans le domaine du bâtiment. Il est en effet nécessaire d’avoir 10 années de pratique, 5 années en conception et 5 en réalisation. Pour accéder à ce titre, il faut suivre un stage de formation dans un organisme agréé (3 semaines). Un livret d’évaluation est ensuite complété par chaque stagiaire à l’issue de son stage et commenté par le formateur. Les bénéficiaires de cette formation doivent disposer d’un niveau I ou II.

Enregistrer la fiche pdf

Compétences de base
  • Etablir le Plan Général de Coordination dès la phase de conception.
  • Ouvrir le registre journal et constituer le dossier d’intervention ultérieur.
  • Assurer le passage des consignes et la transmission des documents au coordonnateur de réalisation.
  • Accueillir les entreprises et procéder à l’inspection commune.
  • Veiller à l’application correcte des mesures de coordination qu’il a définies.
Compétences associées
  • Connaissance transversale des métiers du bâtiment.
Capacités liées à l'emploi

L’emploi/métier requiert de :

  • Esprit de synthèse.
  • Rigueur dans le classement et l’archivage des différents documents.
  • D'être un homme de dialogue
Spécificités

Activités exercées

  • Prévention des risques.

Domaine d’application

  • BTP

Lieu d'exercice de l'activité

  • Bureau d’études.
  • Architecte / Bureau de contrôle.

Conditions de travail

  • Mobilité